Quel niveau de langue pour partir en Erasmus ?

Langues Erasmus

Vous aimeriez enrichir votre parcours scolaire d’une manière aussi sérieuse qu’originale ? Le programme Erasmus est la réponse que vous attendiez.

Élaboré par la Commission européenne, il vise à renforcer l’unité de ce grand espace unifié via la mobilité de ses habitants. Il est devenu le programme européen de référence parmi les étudiants de l’enseignement supérieur.

Avec 30 000 étudiants chaque année, les Français constituent d’ailleurs l’un des groupes les plus importants. Si cette opportunité officielle et structurée vous intéresse, renseignez-vous auprès des services administratifs de votre école.

Cela vous permettra de vérifier que cette dernière a signé la charte Erasmus et qu’elle est autorisée à enregistrer les dossiers de ses élèves ou de ses professeurs. Vous obtiendrez alors la liste des écoles basées à l’étranger ayant signé un accord de partenariat avec la vôtre.

Vous connaîtrez surtout les éléments incontournables que vous devrez remplir pour pouvoir valider cette période de formation à l’étranger au sein de votre propre cursus scolaire.

Parmi ces éléments, la maîtrise de la langue de votre pays de destination est une nécessité bien compréhensible. Les enseignants de l’école qui vous accueilleront ou les responsables de la société qui superviseront votre période d’apprentissage s’exprimeront dans cette langue.

Le niveau de connaissance requis est clairement précisé par votre école. Notez qu’il n’existe pas un barème national ; chaque école est donc libre de fixer le niveau qu’elle attend de ses élèves. Il existe toutefois un standard non officiel. Outre un bon comportement général de l’élève, les universités demandent une moyenne de 12 et la connaissance de 3 langues vivantes avec un niveau bac.

Il est préconisé d’obtenir un diplôme en langue anglaise qui est reconnu à l’international comme le TOEFL (Test Of English as a Foreign Language), le TOEIC (Test of English for International Communication) ou l’IELTS (International English Language Testing Service).

Il est possible que la maîtrise de la langue anglaise ne soit pas votre objectif. Plusieurs raisons peuvent motiver cette décision. Peut-être parce que les tarifs des universités du Royaume-Uni ont encore été augmentés ou bien parce que certains pays se prêtent davantage à vos études (le cas de la Hongrie pour les dentistes). D’ailleurs, l’Espagne est la première destination des étudiants français.

Puisque 33 pays différents intègrent Erasmus, vous pouvez déjà imaginer que l’éventail des langues reconnues par ce programme est large.

Si nous restons pragmatiques, il est clair que pour acheter votre pain, trouver un logement, commander une bière… l’anglais sera inutile dans ces cas. Il convient donc que vous vous préoccupiez de votre séjour d’une manière globale. Si cela est nécessaire, rejoignez un organisme spécialisé dans les langues comme www.excellence-linguistique.fr pour vous aider à préparer vos examens, mais surtout pour profiter au mieux de la vie quotidienne dans ce pays.

Le Passeport de langues Europass est un outil idéal. Il s’agit d’un document élaboré par le Conseil de l’Europe. Demandez à votre école de vous le communiquer afin d’évaluer votre niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires