Comment formuler une bonne problématique pour votre rapport de stage ?

Comment trouver la question qui regroupe tous les aspects de votre expérience en entreprise.

Une fois triées et organisées vos sources et vos idées, il vous reste à formuler une problématique. Si cela semble abstrait à la plupart des étudiants, sachez que la formulation de cette question est primordiale dans la notation de votre rapport de stage. Il s’agit de trouver un axe de réflexion qui englobe tous les aspects de l’expérience que vous venez de vivre au sein d’une entreprise.

Ne négligez pas la problématique de votre rapport de stage, votre note en dépend

Votre stage s’est déroulé à merveille. Vous avez tenu scrupuleusement votre carnet de bord et savez exactement de quoi vous souhaitez parler dans votre rapport de stage. Il vous faut donc à présent formuler une problématique. Cette phase est cruciale dans la préparation d’un bon mémoire. Nombre d’étudiants négligent cet aspect alors que la note du rapport est directement liée à cette seule et unique question. Le temps à y consacrer varie d’une personne à l’autre, mais cette tâche va au minimum vous occuper plusieurs heures voire plusieurs jours. Et seulement ensuite vous pourrez vous lancer dans la construction du plan de votre mémoire.

La problématique du rapport de stage, bien plus qu’une simple question

La problématique est LA question qui va guider tout votre argumentaire. Elle doit reprendre l’intégralité des thèmes que vous souhaitez aborder et vous permettre de parler des expériences que vous avez vécues et des tâches que vous avez réalisées. Cette question va guider votre réflexion et vous servir de fil rouge pour rédiger chaque partie de votre rapport de stage. Vous devrez par ailleurs la formuler avec exactitude dans l’introduction de votre rapport (introduction).

La bonne méthode pour formuler une bonne problématique pour votre rapport de stage

Pour formuler une bonne problématique pour votre mémoire, mieux vaut vous organiser.

  1. Reprenez toutes vos notes
  2. Faites un brainstorming et notez toutes vos idées (même les plus délirantes), elles peuvent prendre la forme de questions ou de thèmes, de données.
  3. Reformulez ces idées sous forme de questions

Trouver les questions qui “fonctionnent” le mieux, les questions qui se rapportent directement au thème tout en offrant un angle global. Petit à petit une question se dégage et vous plait plus que les autres. Il est temps de vérifier que votre problématique est la bonne. Pour en être totalement sûr, commencez à lister des idées à placer dans votre devoir (la base de votre plan) tout en vous demandant si elles rentrent dans le sujet et si elles répondent à la question. La réponse est oui, alors vous tenez la problématique de votre rapport et vous pouvez commencer à construire le plan (plan) de votre argumentaire.

Rapport de stage : quelques exemples de problématiques

  • Quel est l’impact des réseaux sociaux sur le commerce local ?
  • Quelle est la place du bio dans la stratégie globale des enseignes de la grande distribution ?
  • Quel est l’intérêt de la comptabilité analytique dans une PME ?
  • Comment l’utilisation de la cartographie numérique a-t-elle influencé les entreprises du BTP ?
  • Quels sont les enjeux des accréditations officielles pour un laboratoire dédié au cosmétique ?
  • Quel est le rôle du DSI dans le processus digitalisation des entreprises ?

Inspirez-vous d’une question formulée par un autre étudiant avant vous

Les rapports de stages sont précieusement conservés par les entreprises et les Universités. Certains étudiants publient même leur rapport sur le NET. N’hésitez pas à faire des recherches sur les travaux réalisés par d’autres étudiants avant vous. La façon dont ils ont construit leur rapport ou la formulation de leur problématique peut vous aider à y voir plus clair pour trouver VOTRE question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires