Etudier au Brésil

Brésil

Voici une destination qui peut laisser rêveur… Et oui, c’est au Brésil que Bertrand a réalisé un semestre universitaire. Il va nous expliquer comment se passent les études au Brésil et nous parler de la culture Brésilienne.

Quelles furent tes motivations pour partir étudier à l’étranger ?

Depuis mon voyage d’un an au Canada en 1999, je suis très attiré par l’étranger. Je souhaitais revivre des sensations semblables tels que le goût de l’aventure et être dans une nouvelle culture.

Etre un peu perdu dans un pays étranger et d’avoir tout à découvrir est une sensation extraordinaire. De plus, j’aime le fait de devoir m’adapter et aller au devant de nouvelles personnes à connaître.

Pourquoi as-tu choisi d’étudier au Brésil ?

Premièrement, c’est un pays qui m’attire depuis longtemps. Je trouve que c’est un continent que l’on ne connaît pas assez. Le Brésil est un pays qui a un fort potentiel et qui va continuer à se développer.

Deuxièmement, je souhaite faire ma vie au Brésil. Donc, je voulais partager la vision du marketing au Brésil. Enfin, des raisons affectives m’ont permis de partir. (ndlr : la fiancée de Bertrand est Brésilienne et vit à Uberlandia au sud de Brasilia).

Comment as-tu vécu ton arrivée ?

Je n’ai eu aucun problème car je n’ai pas eu de questions telles que trouver un appartement. Je suis arrivée en Juillet pour un mois de vacances. Vacances durant lesquelles je suis allé visiter ma future université. (ndlr : Bertrand a aidé au développement d’un partenariat entre son école de commerce et l’université de ESAMC au Brésil)

Pour les futurs étudiants intéressés par le Brésil, comment peuvent-ils trouver un logement ?

Généralement les logements sont assez faciles à trouver. Mais je leur conseillerais de contacter l’université qui peut souvent les aider dans leurs recherches.

La colocation est une pratique assez courante, mais je conseille avant tout de bien choisir son quartier. Pour cela, n’hésitez pas à demander des conseils aux universités pour trouver le bon quartier.

Tu as pu facilement te faire des amis ?

Les Brésiliens sont réputés pour être très ouverts et super sympas, et c’est vrai. Du fait qu’il y ait peu d’étudiants étrangers, tout le monde me connaissait comme “le Français”. J’ai gardé énormément de contacts et certains amis Brésiliens viennent me voir en France.

Comment se passe la rentrée dans la faculté de “Escola Superior de Administração, Marketing e Comunicação” ?

Directement entré dans le vif du sujet. J’étais dans différentes classes où je me suis présenté à chaque fois. Les deux premières semaines sont relativement tranquilles alors j’en ai profité pour choisir mes cours et régler les papiers administratifs.

Qu’est-ce qui t’a changé à “Escola Superior de Administração, Marketing e Comunicação” ?

Je n’étais pas vraiment dépaysé. L’école accueillait environ 500 personnes, soit autant que mon école en France. Les professeurs étaient des intervenants, également comme en France.

La seule chose qui m’a un peu changé était d’avoir des cours le matin et le soir mais pas l’après midi.

Quel type de cours as-tu suivi ?

J’ai suivi des cours de 3ème, 4ème et 5ème années, les matières étaient majoritairement axés autour de la communication, où l’on devait réaliser un projet interne pour l’école. La psychologie du consommateur avec des faits analysés par nos soins dans des conditions de vie bien réelles.

Et les autres cours étaient du marketing. Je n’ai pas suivi de cours de langue. Je conseille donc aux futurs étudiants d’avoir des bases de Portugais pour aller au Brésil.

Les conditions de vie à Uberlandia sont-elles faciles ?

Uberlandia est une ville de 500 000 habitants, ce que les Brésiliens considèrent comme une ville de taille moyenne. C’est une ville où il y a pas mal d’étudiants, j’ai vu des Français de l’INSA. Le soir, la ville s’anime les gens sortent pour aller manger quelques brochettes dans les bars.

Concernant, le climat. C’est très chaud et sec d’où l’absence de cours l’après-midi. Le coût de la vie n’est pas très cher ; les logements sont abordables, la nourriture n’est pas chère et très bonne.

Quel plat recommandes-tu ?

Une feijoada, plat typique de la région, à base de porc et d’haricots noirs. C’est très bon quand c’est bien fait, arrosé d’une bonne Caipirinha (Alcool de canne à sucre avec des citrons vert, des glaçons et du sucre) !!!

Le truc à faire à Uberlandia ?

Sortez le soir, je vous conseille le “London Pub”.

N’hésitez pas à partir si vous avez des bases de Portugais, les gens sont vraiment très accueillants.

Merci à Bertrand, pour toute question, vous pouvez lui poster des commentaires et nous lui ferons suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires