Erasmus, les préférences des étudiants

Erasmus les préférences

Le programme Erasmus existe depuis 25 ans et près de 4 millions d’Européens ont bénéficié de ses avantages. Parmi eux, les étudiants constituent le principal groupe d’individus, mais on ne doit pas oublier que les enseignants et les travailleurs sont aussi concernés par cet ambitieux projet européen.

Qui sont ces jeunes Français ? Où vont-ils ? Et qui sont ces étudiants étrangers qui choisissent d’étudier en France ? Quelles universités ont leur préférence ? Comment vivent-ils ? Voici quelques chiffres qui peuvent vous éclairer.

Erasmus, le profil des étudiants français

Le dernier rapport publié¹ par l’Agence Europe Education Formation France (2e2f) – l’organisme officiel mandaté par l’État français pour gérer ce programme dans notre pays- nous signale que 33 000 Français sont partis en 2011.

Ce chiffre croît de 5 % par an. Les filles sont les plus motivées (56 %) et ce sont les étudiants en Master (48 %) et en Licence (43 %) qui constituent le gros de la troupe, les 9 % restants correspondant aux élèves en cycle court et en Doctorat.

Avec 68 % du total, l’anglais est de loin la langue d’étude la plus choisie. Elle est suivie par l’espagnol (16 %), l’allemand (7 %) et l’italien (4 %). Mais au moment de choisir leur pays de destination, les choses changent ! En effet, l’Espagne occupe solidement la première place année après année.

L’Angleterre n’est pas très loin, mais la cherté des études et les critères de sélection des universités anglaises limitent son intérêt. L’Allemagne complète ce podium puis l’on découvre l’Italie, la Suède, l’Irlande, les Pays-Bas, la Finlande… Notez que la Turquie et la Hongrie connaissent les plus hautes croissances, même si leurs chiffres restent très éloignés du peloton de tête.

Erasmus, ceux qui choisissent la France

Malgré les critiques permanentes qui entourent les débats nationaux sur la qualité du système éducatif français, il est incontestable que la bonne image qu’en ont les étudiants étrangers reste intacte.

La France apparaît régulièrement dans les 3 premiers choix des étudiants allemands, britanniques, espagnols, italiens et hollandais et c’est même le premier choix des étudiants suédois et norvégiens.

Ce sont donc près de 30 000 étudiants Erasmus qui s’installent en France chaque année. Notez que près de 300 000 étudiants étrangers résident en France et que la grande majorité n’est donc pas rattachée à Erasmus.

Le classement des universités parisiennes

Chaque université à la responsabilité de développer son propre programme Erasmus. Dans ce cadre, la volonté de chaque entité explique les grands écarts que l’on constate entre une école et une autre. Le classement qualitatif annuel que dresse l’agence 2e2f peut en surprendre plus d’un, car ce sont les universités éloignées de Paris qui sont récompensées. Première, sans contestation et ce depuis plus de 3 ans, l’université de Savoie brille par sa performance. Dans le classement 2011, elle est suivie dans l’ordre par les universités du Havre, de Lille 1, de Stendhal Grenoble, de Rennes 2, de Nancy 2 et d’Angers.

Il n’en demeure pas moins que la capitale attire un grand nombre d’étudiants Erasmus. Le nombre des universités, la diversité des spécialisations enseignées et la rapidité des connexions avec les autres capitales européennes expliquent ce résultat. Les universités Paris-Sorbonne IV, de Panthéon-Sorbonne I, de Paris X Nanterre et Sciences Po enregistrent d’ailleurs le plus grand nombre d’étudiants inscrits.

Pour se loger à petits prix, ils feront appel au CROUS ou ils se tourneront vers les offres des logements étudiants Estudines, Studelites, Fac-Habitat, Gestrim Campus, etc. D’autres pourront aussi se tourner vers des sites de location d’appartements à Paris qui peuvent offrir un bon rapport qualité/prix à plusieurs. La chambre chez l’habitant et la colocation restent toutefois les choix les plus fréquents et vous pouvez en profiter grâce à nos nos collocations en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires