Quel niveau de langue pour étudier en Espagne ?

niveau langue espagnol

Peu d’universités espagnoles exigent une preuve de compétence en espagnol.

Quand c’est le cas, le diplôme DELE sert généralement de référence.

Étudier en Espagne, le niveau de langue

Toutes les universités espagnoles n’exigent pas une preuve de la bonne maîtrise de l’espagnol aux étudiants qui souhaitent suivre des cours en Espagne.

Il est donc tout à fait possible de s’inscrire dans une université espagnole sans parler l’espagnol. Mais, dans l’intérêt de l’étudiant, il est préférable que ce dernier comprenne un minimum la langue de Cervantes et qu’il s’intéresse également à la langue régionale. À Barcelone, à Valence, en Galicie et dans bien d’autres provinces, les professeurs enseignent souvent dans l’idiome local.

Si l’université requiert au candidat une preuve de son niveau de pratique en espagnol, celui-ci pourra réaliser le test interne de l’université à laquelle il postule ou présenter les résultats obtenus au test DELE, le test international d’espagnol qu’organise l’Institut Cervantes.

Dans le premier cas, l’étudiant sera invité à une vidéoconférence et à un test en ligne. Parfois, ce test ne se réalise que dans les locaux de l’université, ce qui représente un investissement en temps et en argent.

Dans le second cas, le diplôme DELE est délivré par le ministère espagnol de l’Éducation, de la Culture et des Sports. Il est reconnu par tous comme un diplôme international et officiel. Il établit le niveau de compétence et de maîtrise en espagnol du candidat.

Il existe 6 niveaux qui vont du plus bas au plus haut. Leur codification est la suivante.

NiveauCapacité
niveau A1 (abord)Ce niveau atteste que l’élève est capable de se débrouiller à l’aide d’un vocabulaire élémentaire dans des situations de communication en lien avec des besoins immédiats et des thèmes de la vie quotidienne.
niveau A2 (tremplin)Ce niveau atteste que le candidat est en mesure de comprendre des phrases et des expressions utilisées fréquemment et qui sont liées à des expériences d’un intérêt spécial pour lui (informations de base sur lui-même et sur sa famille, sur une situation d’achat, sur des lieux d’intérêt, sur les loisirs, etc.).
niveau B1 (seuil)Ce niveau atteste que l’utilisateur de la langue peut comprendre les points clés de textes clairs, qui ont été rédigés dans un registre de langue standard et qui traitent de sujets qui lui sont connus, en lien avec le travail, les études ou les loisirs. Le candidat peut se débrouiller dans la plupart des situations auxquelles il peut être confronté au cours d’un voyage dans les lieux où l’on parle espagnol. Il est en mesure d’écrire des textes simples et cohérents sur des thèmes qui lui sont familiers ou auxquels il s’intéresse. Enfin, il peut décrire des expériences, des événements, des souhaits et des envies, ainsi que justifier brièvement ses opinions ou expliquer ses projets.
niveau B2 (avancé)Ce niveau atteste que l’utilisateur de l’espagnol est en mesure de communiquer avec des personnes dont c’est la langue maternelle. Il s’exprime de manière claire et naturelle, de telle sorte que la communication se déroule sans qu’aucun interlocuteur n’ait à fournir d’efforts. Il rédige des textes clairs et détaillés sur des thèmes divers. Il sait défendre un point de vue sur des thèmes d’ordre général, en indiquant les avantages et les inconvénients de chaque possibilité. Enfin, il comprend les idées principales de textes complexes, sur des sujets concrets ou abstraits, même s’ils sont techniques, du moment qu’ils restent dans son domaine de spécialité.
niveau C1 (opérationnel)Ce niveau atteste que le candidat possède les compétences linguistiques suffisantes pour comprendre de nombreux textes longs et relativement complexes, ainsi que pour saisir en eux ce qui est implicite. Il s’exprime avec fluidité et spontanéité, sans faire preuve d’efforts pour trouver une expression. Il est en mesure d’utiliser l’espagnol de manière souple et efficace à des fins sociales, académiques et professionnelles. Enfin, il est capable de rédiger des textes clairs, bien structurés et détaillés sur des thèmes d’une certaine complexité, en faisant preuve d’une utilisation correcte des mécanismes d’organisation, d’articulation et de cohésion du texte.
niveau c2 (maîtrise)Ce niveau atteste que le candidat possède les compétences linguistiques nécessaires pour se débrouiller dans n’importe quelle situation avec efficacité, en faisant preuve d’une capacité spontanée d’adaptation à tous les contextes, avec un niveau de précision élevé. L’usager montre une maîtrise subtile des nuances de la langue, qui donne une fluidité naturelle à toutes ses interventions.

Source Institut Cervantes, DELE, www.dele.org

Passer le diplôme DELE représente un coût.

Ce prix varie en fonction des pays où il est organisé et du niveau du candidat.

Voici les prix pratiqués par les centres de test en Espagne :

Tarif 2016A1A2B1B2C1C2
Espagne108 €124 €160 €188 €197 €207 €

Source Institut Cervantes, DELE, www.dele.org

Il existe peu de centres de test et très peu de séances sont proposées. Le centre de Paris ne programme que 3 sessions par an. Renseignez-vous vite pour réserver votre place sans attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires