Etudier aux USA

Milwaukee

Etudier aux Etats Unis ? C’est le choix qu’a fait Thibault en partant étudier à Milwaukee. Il revient sur cette expérience et il nous raconte les enseignements qu’il en a tirés.

Quelles furent tes motivations pour partir ?

Ma première motivation était le fait que ce soit une obligation dans le cursus de l’ESDES (école supérieure de commerce et management) en quatrième année, soit pour un semestre soit pour deux semestres. Mais cette obligation n’était pas gênante car je trouve que c’est important pour apprendre l’anglais et découvrir une autre culture.

Pourquoi as-tu choisi d’étudier aux Etats Unis ?

Premièrement pour parler anglais. Deuxièmement j’étais déjà allé aux USA à Chicago, j’avais bien aimé le mode de vie et leurs villes. Enfin parce que l’université de Milwaukee était bien réputée, notamment pour la finance, option que j’ai ensuite suivie à l’Esdes à mon retour en France.

Comment as-tu vécu ton arrivée ?

Je suis arrivé à Chicago une semaine et demi avant la rentrée. Une cousine vivant là bas m’a acceuilli. Je suis resté chez elle pendant une semaine avant qu’elle ne me conduise sur le campus à Milwaukee 2 jours avant la rentrée. (Chicago est à environ 1h de Milwaukee, au sud).

J’ai directement dormi dans l’appartement dans lequel j’ai habité pendant tout le semestre. Donc pas vraiment de problèmes.

L’appart était tout équipé et comprenait 2 chambres de 2 personnes chacune, donc 4 personnes au total. Rien ne manquait : pas même la TV. Ce logement s’appelait Campus Town car tous les apparts de l’immeuble étaient occupés par des étudiants étrangers.

As-tu eu du mal à trouver un logement ?

Pour le logement, je n’ai rien eu à faire. Comme je suis parti dans le cadre de l’Esdes, l’école s’est occupée de tout ; j’avais seulement dû remplir des formulaires en France pour choisir le type de logement (appartement ou simple chambre d’étudiant).

Personnellement, j’ai choisi l’appartement qui coûtait environ 400€ par mois.

Tu as pu facilement te faire des amis ?

Pas de problèmes de ce côté-là mais seulement des amis étrangers du fait que seuls des étrangers vivaient à Campus Town. Comme au départ des activités étaient proposées aux étrangers, des groupes se sont rapidement constitués. Je suis donc resté principalement avec des étrangers (espagnols, allemands, autrichiens, belges, japonais…)

Hormis pendant les cours, je n’ai finalement presque pas rencontré d’Américains ce qui est un peu dommage surtout pour la langue.

Comment se passe la rentrée à Marquette University ?

L’université s’appelait Marquette University et comprenait 16 000 étudiants.

A la rentrée, comme tous les étudiants américains j’ai dû choisir mes cours si possible en relation avec mes études françaises. Pour valider le semestre, je devais valider au minimum 12 crédits sachant que chaque matière représentait 3 crédits. Je devais donc valider 4 matières.

A part cette particularité du choix des matières, rien de spécial n’est à signaler.

Qu’est-ce qui t’a changé à Marquette University ?

Le peu d’heures de cours : seulement 12 par semaine (3 heures par matière).
Le travail personnel est par contre supposé être très important, mais finalement en relativisant tout devient beaucoup moins contraignant…

Sinon les étudiants sont beaucoup plus attentifs pendant les cours que les Français.

L’université est super moderne avec notamment une bibliothèque bourrée d’ordinateurs modernes avec de bonnes connections Internet et même des casques pour pouvoir écouter de la musique. Elle est ouverte 24h/24. Il faut simplement la carte étudiante.

Il y a des cafés un peu partout sur le campus (même dans la fameuse bibliothèque). Ca donnerait presque envie d’aller en cours !

Quel type de cours as-tu suivi ?

  • Communication
  • International Trade
  • Investment analysis
  • Mathématiques financières

 Les conditions de vie à Milwaukee sont-elles différentes ?

Plutôt pas mal même s’il n’y a pas trop d’activités. L’avantage de Marquette University est que le campus est situé en plein centre ville, mais c’est pas New York non plus.

Il y a des transports en commun par contre, le gros inconvénient, comme dans tout les USA, c’est pour sortir hors de la ville. Il faut vraiment une voiture mais elles sont facilement louables (environ 80€ la journée).

Question météo, il fait super froid. Je suis parti d’août à janvier et à partir d’octobre, il peut facilement faire -15°C. Mais en général il ne pleut pas souvent.

Quel plat recommandes-tu ?

Sincèrement aucun ! Il vaut mieux se faire soi-même à manger.

Personnellement, j’ai choisi d’être original ; j’ai surtout mangé des pâtes, du riz, des pizzas et des Mac Do.

Parle-nous un peu des Américains ?

Ils sont vraiment accueillants. Je suis pourtant parti pendant les relations tendues entre la France et les USA. Je n’ai eu aucun problème. Globalement les Américains sont très ouverts et discutent facilement. Il arrive par exemple de parler pour la première fois avec quelqu’un le matin et de se faire inviter le soir-même à une soirée.

Par contre, je pense qu’il est très difficile de devenir vraiment proche d’un Américain car ils parlent souvent plus difficilement de sujets personnels.

Le truc à faire à Milwaukee ?

La fête ! Jouer au bowling et au billard, aller au ciné, aller voir des matchs de NBA (Milwaukee a une équipe en NBA), aller faire des courses dans des magasins d’usine, aller dans des parcs d’attraction (American Flag), faire du sport (foot, tennis, piscine, sauna, basket, musculation,…). Il existe au sein de l’université un grand complexe sportif : le Rec Center, ou tous les sports sont presque possibles. On peut aussi visiter Chicago qui n’est qu’à une heure en voiture…

Il faut aussi profiter du prix des avions pour voyager dans le reste du pays ou même au Canada (Milwaukee est presque à la frontière canadienne).

Merci à Thibault, pour toute question, vous pouvez lui poster des commentaires et nous lui ferons suivre.

2 réponses à « Etudier aux USA »

Bonjour Cassini,
Thibault n’a pas eu le droit à l’aide Erasmus qui ne fonctionne pas pour les Etats-Unis. Son école de commerce avait un partenariat avec l’université Marquette.

Bonjour,
J’aurais voulu comme information est-ce-que tu as acéder à l’aide ERASMUS pour aller aux Etat-Unis ou est-ce que tu as apperçu une information comme quoi tu pouvais leur donner ton dossier pour être prit en charge?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires