4 Astuces pour se meubler pas cher en séjour Erasmus

se meubler erasmus

Dans le cadre du programme des échanges Erasmus, des dizaines de milliers d’étudiants partent chaque année à l’étranger.

Afin de contrôler un budget qui est souvent très serré, beaucoup d’entre eux s’installent dans un logement non meublé. Néanmoins, pour disposer de leur petit confort quotidien, il leur faut s’équiper d’objets essentiels comme un lit, une chaise ou des couverts.

Mais comment aménager ce petit refuge sans dépenser dans le mobilier ce que l’on économise dans le loyer ? Acheter, louer, emprunter ou récupérer, voici 4 manières astucieuses de procéder.

Pour les Erasmus en France, Suisse et Luxembourg

1. Emprunter des meubles auprès de ses proches. C’est une option pratique et très économique, car il suffit de se renseigner auprès de sa famille et de ses amis. Préparez la liste la plus complète en identifiant les priorités.

Dans la plupart des cas, vos proches vous cèderont gratuitement un matelas, une table, un réfrigérateur, un four micro-onde, une casserole, une poêle, une assiette, une tasse, etc., mais aussi du linge de maison ou des cintres. Il ne vous restera plus qu’à trouver une fourgonnette ou à contacter un transporteur.

2. Louer des meubles et des objets. Des sites en ligne se sont spécialisés dans la location de produits pour meubler une maison. Par exemple, la location de meubles avec semeubler.com permet aussi de louer des appareils électroménagers, des équipements multimédias, mais aussi des objets pratiques comme des poussettes ou un baby-foot.

La location peut se faire à la journée ou à long terme. Les tarifs sont très économiques et vous disposez d’un large choix de réfrigérateurs, de téléviseurs ou d’autocuiseurs. Cette jeune plateforme se charge même du transport et du montage des meubles.

Pour les Erasmus dans les autres pays européens

3. Acheter les objets dont vous avez besoin. N’hésitez pas à vous rendre dans les brocantes et les vide-greniers pour acheter de vieux objets. Ils sont organisés près de chez vous. Vous y trouverez des objets rares et des objets du quotidien à petits prix qui ne demandent qu’à profiter d’une seconde vie dans votre logement.

Si vous vous installez dans une colocation, vous allez découvrir l’importance du pot commun. Cette caisse où chacun dépose périodiquement une somme fixe sert à payer le loyer et à acheter les produits de première nécessité. Parfois, on l’utilise pour acheter une TV, une table ou un appareil électroménager.

4. Réparer et bricoler. Si vous êtes doué pour le bricolage et que vous avez une bonne imagination, vous pouvez vous meubler gratuitement en récupérant ces objets que des particuliers déposent devant chez eux les jours où les employés de la voirie récupèrent les encombrants. Un vieux divan, un jeu de chaises, une vieille lampe…

Avec un tournevis, une scie et de la peinture, vous pouvez redonner un bel aspect à tout un tas d’articles grâce notamment à la nouvelle mode très sympa du détournement des objets quotidiens (des ampoules qui deviennent des salières-poivrières, des caisses de vins qui composent des bibliothèques, des bouteilles qui se transforment en lampes…).

L’université qui vous accueille dispose d’un département spécial dédié aux étudiants Erasmus. Le personnel qui en a la charge connait l’ensemble des petites préoccupations quotidiennes pour lequel vous avez besoin d’un petit coup de pouce.

Ils vous communiqueront de nombreuses informations très précieuses sur les réseaux d’entraide, les sites en ligne très malins et les boutiques aux tarifs abordables.

Et n’oubliez pas qu’il existe aussi de très bonne solution pour expédier certaines affaires comme nous l’avons évoquer dans l’article « préparer sa valise Erasmus« . A vous de calculer, s’il est préférable d’expédier certains objets plutôt que de les louer sur place.

Bon séjour et n’hésitez pas à nous dire en commentaire quelle solution, vous allez utiliser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Mentions obligatoires